Higelin : « la folie qui m’accompagne et jamais ne m’a trahi »…

Higelin : « la folie qui m’accompagne et jamais ne m’a trahi »…

« Les fous ne meurent pas ; et leur race éternelle, comme l’herbe des champs, toujours se renouvelle » (*) Moi quand je tape « Higelin » sur mon traitement de texte , mon correcteur d’orthographe me propose « Angelino » !  (*) Musset / Fantasio .

Était-ce donc un ange « tombé du ciel » ou « Lucifer en personne [qui] fait une courte apparition, l’air tellement accablé, Qu’on lui donnerait volontiers Le bon Dieu sans confession » ?

Ces 4 émissions autour de reprises de chansons de et surtout par Jacques Higelin ne répondront certainement pas à cette question existentielle.

Mais elles permettront plus certainement d’évoquer un fou de la scène sous des angles différents. Avec en ‘guests stars’ (« étoiles invitées » !)  beaucoup de monde pour des duos improbables ou évidents comme ceux avec sa fille Izia et son fils Arthur… Je vous recommande une interview complètement déjantée, dans la première émission entre Jacques Higelin et Brigitte Fontaine ou plus tard un hommage en direct par François Morel sur France Inter évoquant le destin tragique d’un homonyme maudit un certain … Jacky Gelin  !

Mais aussi des engagements politiques et militants. Et un hommage inédit rendu par Benoit Morel (La Tordue !) dans le texte d’une chanson qui n’aura pas vu le jour… et que je vous lis.

Émission 1

Émission  2

Émission 3

et quelques bonus découverts a posteriori….