Félix Leclerc : « J’inviterai l’enfance à s’attarder le temps qu’il faut » …

Félix Leclerc : « J’inviterai l’enfance à s’attarder le temps qu’il faut » …

Une série de 4 émissions ‘hommage’ composées sous un angle assez original mêlant lectures, interviews et bien évidemment, comme d’habitude,  chansons originales et et reprises.

Un « petit bonheur » qui dure au fil des émissions …

où l’on découvre notamment « le canadien » Félix racontant sa jeunesse dans plusieurs extraits lus,

tirés de son roman autobiographique « Pieds nus dans l’aube ».

Où il raconte sa famille installée à La Tuque ,  la rude vie des bûcherons et de la drave , l’île d’Orléans …

 

 

4 émissions diffusées en août 2018 à l’occasion des trente ans de la disparition de Félix Leclerc le 8 août 1988 :  8/8/88

une date synonyme d’infini  … bonheur !

Laissez vous guider pour une ballade dans la « Belle Province », surnom du Québec, que Félix Leclerc défendait avec conviction et engagement sur le plan politique … et poétique.

mais aussi un parcours fait aussi d’amitiés durables : brassens, raymond devos, gilles vigneault et robert charlebois (avec lesquels il fera une série de concerts « le lion , le renard et le lion » )

Et enfin une génération d’artistes québécois renouvelés qui reconnaissent lui doivent beaucoup à l’image de « Christine Tassan et les Imposteures » quatuor rare de femmes jouant du jazz manouche

Ce n’est pas pour rien que là bas, chez nos cousins, les récompenses de la musique ne s’appellent pas les Victoires mais, depuis 1979,   les … Félix !

Émission 1

Émission 2

Émission 3

Émission 4