8 mars : la huelga feminista !

8 mars : la huelga feminista !

Une émission 100% au féminin en ce 8 mars 2018 journée internationale des droits des femmes … chants de lutte et d’espoir !

Pour débuter un chant venu d’Espagne, écrit et interprété par une chorale de femmes :« la Huelga Feminista » la grève féministe.

Puis les Choraleuses (Toulouse) et les 100% Famille reprennent une version de « La Lega » en italien ; puis c’est Joan Baez qui fustige Trump dans une nouvelle chanson pamphlet « Nasty man « .

La Grande Sophie rend hommage à « Maria Yudina » célèbre pianiste opposante à Staline qui avait été fascinée par cette artiste en l’entendant à la radio soviétique.

Nena interprète « 99 luftballons » un tube dont peu de personnes savent qu’elle dénonce l’escalade militaire et appelle à la résistance en lançant 99 ballons de baudruche …

Les « Voix Rebelles’ chorale francilienne reprennent un tango célèbre « adios muchachos » qui devient « Adios los machos » ou le tango des machos !

Rosemary Standley reprend avec Dom de la Nena (violoncelle) une chanson militante de Nina Simone Ain’t got no, I got life

Brigitte Fontaine poursuit avec son titre provoc « Je suis conne » !  prolongé par « When I was a young girl » air traditionnel repris par Nina Simone Feist

« Boots are made for walking » autre tube interprété par Nancy Sinatra , au sens trop souvent incompris de ce côté ci de l’atlantique.

Et pour terminer « l’Hymne des femmes » repris ici par la Compagnie Jolie Môme ….

Ecrite par un collectif de femmes et chanté à la grande grève des femmes en Espagne le 8 Mars 2018.

A la huelga compañera,
No vayas a trabajar
Deja el cazo, la herramienta,
El teclado y el ipad

À la grève camarades, Ne va pas travailler Laisse la casserole, l’outil, Clavier et iPad

Refrain: A la huelga diez, a la huelga cien,
A la huelga madre ven tu también
A la huelga cien, a la huelga mil,
Yo por ellas madre y ellas por mi.

Frappez dix, frappez cent, Viens aussi ma mère à la grève Frapper cent, frapper mille, Moi pour eux maman et eux pour moi.

Contra el estado machista
Nos vamos a levantar,
Vamos todas las mujeres
A la huelga general

Contre l’état macho Nous allons nous lever Allez toutes les femmes À la grève générale

Se han llevado a mi vecina,
En una redada mas,
Y por no tener papeles
Ahi la quieren deportar.

Ils ont pris ma voisine, Dans un raid de plus Et pour ne pas avoir de papiers Là, ils veulent la déporter.